Friday, October 27, 2017

Histoire et évolutions de l’aspirateur

Par définition, un aspirateur est un appareil qui utilise une pompe à air pour aspirer la poussière et la saleté, généralement des planchers.

Les premières tentatives pour fournir une solution mécanique au nettoyage des sols ont commencé en Angleterre à la fin du XVIe siècle. Avant les aspirateurs, les tapis étaient nettoyés en les accrochant au-dessus d'un mur ou d'une corde à linge et en les frappant à plusieurs reprises avec un batteur à tapis pour éliminer le plus de saleté possible.

Le 8 juin 1869, l'inventeur de Chicago Ives McGaffey breveta une "balayeuse". Bien qu'il s'agisse du premier brevet pour un appareil qui nettoyait les tapis, ce n’était pas a proprement parler un aspirateur motorisé. McGaffey appelait sa machine - un engin en bois et en toile - “le Tourbillon”. Aujourd'hui, il est connu comme le premier aspirateur à pompe manuelle.

La "Balayeuse" de McGaffey

Thurman et Booth : les premiers aspirateurs à essence (USA et Royaume Uni, 1899-1901)

John Thurman a inventé un aspirateur à essence en 1899 et certains historiens le considèrent comme le premier aspirateur motorisé. La machine de Thurman a été brevetée le 3 octobre 1899. Peu de temps après, il a démarré un système d'aspiration à traction chevaline avec un service de porte-à-porte à St Louis. En 1903, ses services d'aspirateur lui coûtaient 4 $ par visite.

Hubert Cecil Booth, ingénieur anglais, reçut un brevet britannique pour un aspirateur le 30 août 1901 et prit la forme d'un engin à essence tirée par des chevaux, stationnée à l'extérieur du bâtiment qui était nettoyé avec de longs tuyaux qui passaient par les fenêtres. Comme Hubert Booth, qui fit la démonstration de son aspirateur dans un restaurant en 1901, deux Américains ont introduit des variantes à la même époque. Corinne Dufour a inventé un appareil qui aspire la poussière dans une éponge humide. L'énorme machine de David E. Kenney a été installée dans la cave et reliée à un réseau de tuyaux menant à chaque pièce de la maison. Celle-ci devait être déplacée de maison en maison par une équipe de nettoyage.

Bien sûr, ces premières versions d'aspirateurs étaient encombrantes, bruyantes, malodorantes et commercialement peu rentables.

L'aspirateur de H. Booth tiré par un cheval au début du XXe siècle

James Spangler : premier aspirateur portatif électrique (USA,1908)

En 1907, James Spangler, concierge dans un grand magasin dans une petite ville de l'Ohio aux États-Unis, en déduit que le balayeur de tapis qu'il utilisait était à l'origine de sa toux chronique. Spangler bricola un vieux moteur de ventilateur et l'attacha à une boîte à savon agrafée à un manche à balai. En ajoutant une taie d'oreiller comme dépoussiéreur, Spangler inventa un nouvel aspirateur portatif et électrique. Il a par la suite amélioré son modèle de base, le premier à utiliser à la fois un sac filtrant en tissu et des accessoires de nettoyage.

L'aspirateur portatif électrique de J. Spangler

Pour son invention, il obtenu un brevet en 1908 et fonda sa société dans la foulée. Un de ses premiers acheteurs fut sa cousine, dont le mari William Hoover devint par la suite fondateur et président de la société Hoover, le premier fabricant d'aspirateurs pour particuliers. James Spangler a finalement vendu ses droits de brevet à William Hoover et a continué à concevoir pour la société.

Hoover : les premiers aspirateurs verticaux commercialisés (USA,1908)

Hoover continua à améliorer l'aspirateur Spangler, notamment son design : un manche principale avec un sac attaché dessus qui fut le premier aspirateur vertical à usage individuel jamais commercialisé à grande échelle. Après des débuts difficiles, les aspirateurs commencèrent a se faire une petite place dans les ménages à partir des années 1920-1930.

Évolution de l'aspirateur vertical de W. Hoover entre 1908 et 1918

L’invention du sac à poussière (USA,1920)

La Airway Sanitizor Company, également née en Ohio en 1920 lança un nouveau produit: le sac à poussière en papier jetable pour aspirateurs. L’entreprise est également à l’origine du premier aspirateur vertical à 2 moteurs ainsi que le premier à utiliser un joint d'étanchéité sur le sac à poussière et le premier à utiliser un filtre HEPA sur un aspirateur. 

Dyson : invention de l’aspirateur sans sac
(Royaume-Uni, 1983)

L'inventeur anglais James Dyson inventa l'aspirateur G-force en 1983. Ce fut le premier appareil cyclonique sans sac. Après avoir échoué à vendre son invention aux industriels, Dyson décida de créer sa propre société et commença à commercialiser le Dyson Dual Cyclone, qui vint rapidement battre tous les records de ventes d'aspirateur jamais réalisés au Royaume-Uni.

Le G-Force fut le premier aspirateur sans sac inventé par J. Dyson en 1983